Top 10 des choses à savoir sur les cheveux roux

Vous avez les cheveux roux ou souhaitez faire une coloration rousse ? Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, la rousseur est encore source de mystère pour bon nombre de personnes. Couleur loin d’être anodine, elle suscite curiosité, haine ou fascination. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette teinte capillaire si singulière ! 

1 – Les roux représentent 2 % de la population européenne

On lit souvent qu’il y aurait entre 2 et 4 % dans le monde, mais c’est faux ! Il faut en effet rapporter ce chiffre à l’échelle de l’Europe pour se rapprocher de la réalité. Les roux seraient donc encore moins nombreux que ce que l’on dit généralement.

Toutefois, certains pays compteraient une proportion plus importante de personnes aux cheveux roux. Ainsi, ceux-ci représenteraient entre 10 et 30 % de la population irlandaise, entre 10 % et 25 % en Écosse et de 10 à 15 % au Pays de Galles.(1)

Pourquoi si peu de roux ? Tout simplement parce que la rousseur est due à un variant récessif du gêne MC1R. Pour avoir un bébé roux, les deux parents devront donc en être porteur et le transmettre à leur futur enfant.

Consultez également : Pourquoi les roux sont-ils roux ?

2 – Les roux ont moins de cheveux que la moyenne

En moyenne, un humain possède 120 000 cheveux sur le crâne. Mais quand on a les cheveux roux, il faut généralement se contenter 90 000 follicules pileux (contre 150 000 pour les blonds). Les roux n’ont toutefois pas dit leur dernier mot car leur chevelure est souvent plus épaisse ! (2)

3 – Il existe de multiples nuances de cheveux roux

Il n’y a pas UN roux, mais DES roux ! Cette chevelure compte en effet de multiples teintes et nuances, du roux incandescent au roux cuivré, en passant par l’auburn ou le roux dit « irlandais ».

Et le blond vénitien dans tout ça ? Eh bien, malgré ce qu’on pense souvent, il s’agit bel et bien d’une variété de roux, qui allie reflets cuivrés et dorés.

Consultez également : Quelles différences entre roux et blond vénitien ?

4 – La couleur des cheveux roux change avec le soleil

Les roux et les rousses ont vraiment de la chance car leur chevelure évolue au gré de la luminosité et du soleil. Celle-ci a en effet tendance à s’éclaircir durant les mois d’été.

Les cheveux roux ont ainsi tout bon toute l’année : ils ont un effet bonne mine en hiver et illuminent les visages (et les yeux !) en été.

5 – Les cheveux roux blanchissent moins vite

Quand on est roux, on a la chance d’avoir des cheveux qui grisonnent et blanchissent moins vite. La couleur des pigments roux s’atténue en effet plus lentement que la moyenne. Résultat : les cheveux roux perdent en intensité avec l’âge et deviennent blonds, pour ensuite passer progressivement au blanc argenté.

6 – Cheveux roux et yeux bleus : la combinaison la plus rare

Si vous êtes roux (-sse) et que vous avez les yeux bleus, vous êtes une rareté, et ça, c’est une vraie chance ! La plupart des roux ont en effet les yeux marrons ou verts.

Pourquoi cela ? La génétique pardi ! En effet, tout comme les cheveux roux, la couleur bleue des yeux est due à un variant génétique récessif et c’est pour cela qu’ils sont moins fréquents.

7 – Les cheveux roux ont inspiré des tas de légendes insensées !

Et c’est malheureusement encore trop souvent le cas… Si aujourd’hui, les stars troquent facilement leur couleur naturelle pour un roux flamboyant, les enfants et adolescents roux sont encore trop souvent victimes de quolibets dans les cours d’école. les rousses sont des sorcières, les roux sentent mauvais, sont des traîtres… La liste des préjugés à leur égard est longue et particulièrement tenace.

Ces représentations de la rousseur tirent leur origine de légendes et fausses croyances qui pour certaines datent de l’Antiquité. À l’époque où la rousseur n’avait pas d’explication génétique, il était en effet plus simple de verser dans la  superstition et autres fausses croyances.

Découvrez les 15 dates qui ont marqué l’Histoire des roux.

8 – Les cheveux roux sont aujourd’hui très tendance !

Autrefois craints, honnis et bannis, notamment au Moyen Âge, la couleur rousse est désormais le must chez les femmes qui souhaitent donner du peps à leur chevelure. Teinte phare en automne et en hiver, elle tente de plus en plus celles qui souhaitent faire des colorations.

Les stars, elles, ne sont pas en reste : Emma Stone, Sophie Turner ou encore Léa Seydoux ont ainsi troqué leur couleur originelle pour le roux.

Le temps passe mais la rousseur reste en effet encore un symbole fort de féminité et de caractère.

À noter que les éphélides, plus communément appelées taches de rousseur, bénéficient également d’un effet de mode : freckles pencils, tatouage temporaire voire semi-permanent, les nouveautés se multiplient pour pailleter les visages de ces douces (et jolies !) ponctuations.

9 – Il existe une journée mondiale des roux

Eh oui, même les roux ont leur journée ! Le 12 janvier, chacun est invité à embrasser un roux qu’il aime lors du fameux Kiss a Ginger Day. Bien que cela puisse prêter à sourire, cette initiative est tout à fait sérieuse ! Créée par le comédien canadien Derek Forgie, cette journée est avant tout un pied-de-nez au Kick a Ginger Day, un mouvement lancé sur Facebook qui appelait à frapper les roux le 20 novembre…

Dès lors, de nombreux festivals dédiés aux cheveux roux ont vu le jour. Les Redhead Days de Breda ont ainsi fait des émules aux 4 coins de la planète et notamment en France avec le Red Love, et plus récemment le Festival des Ch’tis roux.

Consultez également : Rassemblement de roux : les 10 raisons d’y aller (ou pas)

10 – Les cheveux roux sont magnifiques !

Et ça, c’est bon de le rappeler ! Trop d’enfants (et même d’adultes) perdent peu à peu confiance en eux, tant ils doivent faire face aux préjugés et quolibets en tout genre. Pas facile en effet de se construire quand on porte une différence si visible, que certains se plaisent à stigmatiser.

Être doté de cette couleur si singulière est pourtant un atout de taille ! Savinien de Cyrano de Bergerac n’a-t-il pas écrit : « Une chevelure rousse n’est autre chose que le Soleil au milieu de ses rayons » ? La grande classe, non ?


SOURCES

(1) Maciamo Hay – Les causes génétiques, les origines ethniques et l’histoire des cheveux roux
(2) Pierre-Yves Frei – Combien a-t-on de cheveux sur la tête ?
Photo de une : Unsplash / Celeste Horrocks

Sur le même thème :

La Vie en Rousse

Vous êtes roux ou rousse et vous voulez en savoir plus sur votre couleur de cheveux ? Dans ce blog, découvrez tout ce que vous ignoriez sur la rousseur !

Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.