Taches de rousseur : du complexe à l’atout charme

Les taches de rousseur ont une sacrée histoire ! Autrefois décriées, elles sont aujourd’hui devenues tendance, poussant même certaines femmes à se faire tatouer des éphélides. Retour sur cette singularité pigmentaire qui laisse rarement indifférent.

Pourquoi les taches de rousseur étaient-elles mal vues ?

Les éphélides, aujourd’hui très tendance, n’ont pas toujours bénéficié d’une bonne image. En effet, elles étaient autrefois perçues comme une disgrâce physique, pire encore, de pacte avec le Diable, au même titre que les verrues ou les taches de naissance.

On peut d’ailleurs noter que l’expression péjorative « taches de rousseur » a supplanté le terme scientifique « éphélide », qui lui se rapporte davantage au soleil (hélios en grec).

Au Moyen-Âge, les rousses auraient été soupçonnées de sorcellerie et d’une grande proximité avec les forces (et les flammes !) du Mal, celui-ci ayant laissé sa marque sur leur visage et leur corps.

Consultez également : Taches de rousseur et éphélides, quelles différences ?

Cacher ses taches de rousseur : des méthodes surprenantes

Les taches de rousseur ont ainsi longtemps été décriées, poussant certaines femmes à vouloir les cacher, voire s’en débarrasser définitivement ! Passage en revue de quelques méthodes étonnantes !

Le jus de citron, tout d’abord, serait un actif naturel contribuant au blanchiment de la peau et donc à l’atténuation des éphélides.

Autre méthode de grand-mère : des masques de lait qui, grâce à la présence d’acide lactique, viendraient faire disparaître la couche superficielle de notre épiderme, et donc les taches de rousseur.

Vous n’êtes pas convaincu(e) ? On dit également que les masques à base de crème fraîche ou de miel, ou encore les frictions à l’oignon ou au jus de raifort ont fait leurs preuves. Mmmm, pas très tentant, n’est-ce pas ?

Certain(e)s optent enfin pour des méthodes plus radicales : crème à base de hydroquinone, peeling, laser ou encore la microdermabrasion.

Vous vous en doutez, quelle que soit l’option, naturelle ou chimique, leur efficacité n’a jamais été pas prouvée à 100 %.

Nous sommes tous différents, et les taches de rousseur devraient être perçues comme un véritable atout charme et non comme une source de complexes.

Préservez votre peau et acceptez votre singularité, c’est certainement le traitement le plus prometteur !

Consultez également : Pourquoi a-t-on des taches de rousseur ?

Les éphélides, la tendance beauté des stars du moment

Fort heureusement, les mœurs et les croyances semblent aujourd’hui avoir évolué et les taches de rousseur sont devenues tendance ! Celles-ci auraient le don de faire rajeunir, de mettre en valeur le regard et seraient un nouveau moyen de marquer sa singularité.

Les vedettes du moment ont ainsi bien saisi l’atout charme des éphélides et n’hésitent pas à en arborer fièrement. On ne compte plus aujourd’hui le nombre de stars du petit et du grand écran ou encore d’instagrameuses affichant leur visage constellé de taches de rousseur, que celles-ci soient naturelles ou pas.

Les éphélides sont donc aujourd’hui bel et bien à la mode !

 

View this post on Instagram

 

@marieclaireuk 💖

A post shared by Gwyneth Paltrow (@gwynethpaltrow) on

Comment se faire des fausses taches de rousseur ?

Vous aimeriez avoir des taches de rousseur mais ne savez pas comment faire ? Sachez qu’il existe plusieurs méthodes pour obtenir des éphélides.

Vous pouvez d’abord opter pour le maquillage, en utilisant par exemple un feutre à sourcils ou de l’ombre à paupières. Le plus difficile sera de trouver la teinte qui s’adaptera le mieux à votre peau, pour un résultat le plus naturel possible. Pensez également à bien les positionner, notamment sur les pommettes et les arêtes du nez.

Une fois que vous vous serez fait la main, vous pouvez également opter pour de l’auto-bronzant par petites touches.

Vous êtes tentée ? Pas de panique, vous trouverez de nombreux tutoriels sur YouTube !

Pour celles qui souhaitent des taches de rousseur qui s’estompent moins vite, sachez qu’il est également possible d’opter pour des tatouages semi-permanents, mais cette fois-ci en institut spécialisé. Des pigments vous seront alors injectés grâce à une aiguille très fine (et normalement indolore). Après une séance d’une demie-heure, vous devriez obtenir des taches de rousseur que vous conserverez entre 1 et 2 ans.

Consultez également : Les 3 techniques pour se faire des fausses taches de rousseur ?

© Tous droits réservés / Texte sous copyright – Reproduction partielle ou totale des textes strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur

Sur le même thème :

La Vie en Rousse

Vous êtes roux ou rousse et vous voulez en savoir plus sur votre couleur de cheveux ? Dans ce blog, découvrez tout ce que vous ignoriez sur la rousseur !

Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.