Pourquoi les roux sont rares ?

Les roux sont moins nombreux que les bruns ou les blonds et ne représentent que 2 % de la population européenne. Certains études scientifiques ont même laissé croire qu’ils étaient en cours d’extinction, hypothèse évidemment démentie depuis. Vous souhaitez comprendre pourquoi les cheveux roux sont plus rares que les autres ? Zoom sur la génétique de la rousseur !

 

Un variant génétique récessif

Le patrimoine génétique de chaque individu est hérité pour moitié du père et pour autre moitié de la mère.  Les gènes fonctionnent ainsi par paires et définissent nos caractéristiques, notamment physiques.

La couleur de nos cheveux est déterminée par le MC1R (MelanoCortin 1 Receptor), un gène dont dépendent également la couleur de notre peau et de nos poils.

On entend souvent dire que pour être roux, il faut être porteur du gène MC1R, or c’est faux ! Nous sommes en effet tous porteurs de ce gène, même si nos cheveux ne sont pas de couleur rousse. Il faut en effet comprendre que les roux sont porteurs d’une variation spécifique du gène MC1R et qu’il en existe plusieurs.

Nous le disions, les gènes fonctionnent par paires et le variant génétique de la rousseur est dit récessif. Cela signifie que pour être roux, il faut avoir reçu ce variant de ces deux parents, les variants « châtain » et « brun » étant dominants.

Ainsi, si un enfant hérite du variant roux de sa mère mais du variant châtain de son père, il aura les cheveux châtains. En revanche, s’il hérite du variant roux à la fois de son père et de sa mère, il sera roux.

En toute logique, ceci explique qu’on ait moins de chance d’avoir un bébé roux et que les personnes rousses soient moins nombreuses. À noter toutefois que 14 % de la population européenne serait porteuse du variant en jeu dans la rousseur.

Combien y a-t-il de roux dans le monde ?

Les roux sont également plus rares dans les zones fortement ensoleillées et se concentrent davantage au nord et à l’ouest de l’Europe. Ils seraient entre 10 % et 30 % en Irlande, entre 10 % et 25 % en Écosse et entre 10 % et 15 % au Pays de Galles.

Les chevelures rousses ne sont toutefois pas absentes sur le reste du globe puisqu’on en trouve notamment chez les Kabyles d’Algérie et les Ashkénazes (Source : Wikipedia / Rousseur).

Vous vous posez d’autres questions sur les roux ? Pensez à vous procurer Être(s) roux – Regards croisés sur une singularité, un ouvrage incontournable sur la rousseur !

JE DÉCOUVRE CE LIVRE

© Tous droits réservés – Reproduction partielle ou totale des textes strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur

Sur le même thème :

Etiquettes:

La Vie en Rousse

Vous êtes roux ou rousse et vous voulez en savoir plus sur votre couleur de cheveux ? Dans ce blog, découvrez tout ce que vous ignoriez sur la rousseur !

Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.